Blog

Android, Tech

Android P

par Kamal Faraj, Ingénieur Android chez Backelite

 

Comme chaque année, une nouvelle version d’Android est dévoilée. Bien que nous ne connaissions pas encore le nom de cette nouvelle sucrerie, découvrons ce qui se cache derrière Android P.

Program Overview

La première Developer Preview est sortie en mars 2018, laissant aux développeurs environ six mois pour intégrer cette nouvelle version avant sa sortie finale prévue pour le troisième trimestre 2018.

La troisième Developer Preview quant à elle est sortie en juin 2018 et représente un jalon important. En effet, à partir de cette date, les APIs sont finales, le SDK officiel est disponible et les applications ciblant Android P peuvent être publiées sur Google Play.

Features and APIs

Android P propose de nouvelles fonctionnalités et APIs dont voici quelques exemples.

Avec l’ajout du support du protocole Wi-Fi IEEE 802.11mc – aussi connu sous le nom de Wi-Fi RTT – il est possible de mesurer la distance aux points d’accès compatibles et, avec une précision d’un à deux mètres, proposer de nouvelles expériences telles que la navigation en intérieur ou des services basés sur une géolocalisation précise.

Avec l’apparition des smartphones à encoche, il est désormais possible d’afficher du contenu autour de cette zone – généralement dédiée au haut-parleur ou à la caméra – afin de proposer une expérience de navigation immersive et profiter de toute la surface de l’écran.

Les notifications ont été améliorées afin de permettre d’y inclure des images, de sauvegarder des brouillons ou encore de suggérer des réponses automatiques. Ainsi, il est possible de communiquer plus facilement sans interrompre la navigation dans les autres applications.

Pour les appareils disposant de plusieurs caméras physiques, il est désormais possible d’accéder aux flux simultanément et ainsi créer de nouvelles fonctionnalités innovantes.

De nouvelles APIs facilitent la gestion des images, des animations et du multimédia afin de proposer du contenu enrichi pour l’utilisateur.

On retrouve également de nombreuses améliorations concernant la gestion du réseau, l’apprentissage automatique, la saisie de formulaires ou encore la sécurité – spécialement la biométrie – qui peuvent notamment être utilisées dans le secteur bancaire.

Enfin, Android P introduit un nouveau mode qui permet de verrouiller l’orientation courante de l’écran, en affichant un bouton dans la barre de navigation pour déclencher manuellement la rotation. Finies les applications qui passent en mode paysage par inadvertance !

 

Behavior changes

Comme à chaque nouvelle version, Android P introduit des changements de comportement. Certains s’appliquent à toutes les applications tandis que d’autres s’appliquent uniquement aux applications ciblant Android P.

Pour commencer, il est donc important de tester les applications existantes sur Android P – sans modification du code source – afin de s’assurer qu’elles fonctionnent correctement. Si ce n’est pas le cas, il faut corriger les problèmes provoqués par ces changements de comportement et publier une nouvelle version sur Google Play.

Ensuite, il est recommandé de mettre à jour la version ciblée par l’application et de prendre en compte le reste des changements de comportement, afin de profiter des améliorations en terme de sécurité et de respecter les contraintes de publication imposées par Google Play.

 

Conclusion

Cette nouvelle version d’Android améliore, sans pour autant révolutionner, l’expérience utilisateur et la sécurité.

Si ce n’est pas déjà fait, il est temps de télécharger le SDK officiel et de profiter de l’été pour préparer l’arrivée prochaine d’Android P.

Retrouvez toutes les nouvelles fonctionnalités et APIs, ainsi que les changements de comportement, sur le site Android Developers.