Blog

iOS, Tech

Ce qu’il fallait retenir de l’Apple Event de Septembre 2017

 

La dernière Keynote d’Apple s’est tenue ce mardi 12 septembre 2017. Comme toutes les keynotes de septembre, celle-ci n’a pas fait exception : elle annonçait principalement la sortie des tout nouveaux modèles d’iPhone et des nouvelles technologies associées.

 

Mais cette keynote était également attendue pour le lancement officiel de la toute dernière version de leur système d’exploitation mobile : iOS 11.

C’est donc l’occasion pour nous de revenir sur ces nouveautés.

Voici donc ce que nous retiendrons.

Apple lance son Apple Watch Series 3. Dotée d’une carte SIM embarquée (eSIM), elle s’affranchit désormais de l’iPhone. Plus de souci de connectivité lorsque l’iPhone n’est pas à portée. L’Apple Watch est une nouvelle fois plus autonome, les utilisateurs s’attendront naturellement à ce que leurs applications préférées le soient également.

 

Face ID. Présent uniquement sur l’iPhone X (prononcer “dix”), c’est une des technologies qui différencie réellement cet iPhone des autres. Et pour cause, elle prend le relai de Touch ID. Le capteur biométrique, précédemment disponible sur le bouton Home des iPhones, laisse sa place à une technologie de reconnaissance faciale. Que ce soit donc pour effectuer un paiement à l’aide d’Apple Pay ou pour déverrouiller son téléphone, l’expérience utilisateur évolue et ce dernier prendra de nouvelles habitudes. À nous d’adapter nos applications à cette nouvelle technologie et à ces nouvelles habitudes.

 

Avec ARKit, introduit au mois de juin dernier lors de la WWDC 2017, Apple se positionne réellement dans le domaine de la réalité augmentée. Cela s’est confirmé cette semaine, la technologie étant au centre des démos. Avec ARCore dévoilé par Google cet été, cette technologie est désormais en pleine croissance dans le secteur des applications mobiles. Un tournant à ne pas manquer pour offrir une expérience utilisateur toujours plus riche.

Au coeur de quelques récentes innovations Apple (Vision Framework, ARKit, Siri…), CoreML a été introduit aux développeurs lors de la WWDC 2017. Il s’agit d’un framework qui nous permet de consommer des modèles machine learning préexistants dans nos applications provenant d’outils tels que Keras, Caffe, scikit-learn, libsvm ou XGBoost, et ce de manière relativement aisée.

Avec CoreML, Apple fait également un pas de plus dans le monde open-source en proposant des outils python pour la génération de modèles compatibles avec leurs outils de développement.

Des modèles de démonstration permettent, par exemple, de classifier des objets ou des plantes en temps réel grâce à la caméra de l’iPhone.

L’App Store fait peau neuve. Toute l’expérience utilisateur a été revue par Apple.

Cette nouvelle version permet, notamment, aux éditeurs de mieux promouvoir leurs applications : nouveau champ de description, emplacements pour texte promotionnel à affichage limité dans le temps et configurable, jusqu’à 3 vidéos-aperçus de votre appli avec lecture automatique et la possibilité de les localiser selon le pays de l’utilisateur.

Depuis iOS 10.3, l’éditeur peut interagir directement avec ses utilisateurs en répondant aux commentaires laissés sur l’App Store.
iOS 11 introduit également une nouvelle gestion des barres de navigation, avec un comportement par défaut similaire à celui de l’application Musique déjà dévoilé sur iOS 10 ou du nouvel App Store. Ce composant permet aux éditeurs d’adopter facilement (ou non) le nouveau standard graphique d’Apple.

L’arrivée de l’iPhone X, doté de son écran sans bord, l’absence de bouton Home et une nouvelle disposition des éléments de la barre d’état (heure, icônes de connectivités, etc.), impose également une revue des écrans de nos applications préférées pour s’adapter au mieux à ce nouveau terminal et profiter d’une expérience utilisateur toujours optimale.

Déjà longuement évoqué lors de la WWDC 2017 il y a quelques mois, la nouvelle version du système d’exploitation introduit une fonctionnalité de glisser-déposer entre différentes applications. Au prix d’une certaine dextérité, il devient maintenant aisé pour les utilisateurs de partager des documents ou toute autre donnée entre différentes applications, si celles-ci le permettent.

Siri se voit amélioré sur cette nouvelle version : un langage plus naturel, [on-device learning], une compréhension de l’écrit. iOS 11 introduit également un nouveau domaine pour les développeurs : le paiement s’ajoute aux domaines déjà introduits sur les versions précédentes (message, notes, appel, photos, exercices, réservations de transport et restauration).

C’est une opportunité de plus de la part du constructeur pour nous permettre, par exemple, d’effectuer des virement par commande vocale sans avoir à ouvrir notre application bancaire.

 

Business Chat est introduit sur iOS 11 et permettra à tout organisme une mise en relation simple et efficace avec leurs clients. Présenté lors de la WWDC 2017, il démontre une intégration totale entre les applications Messages, Safari, Plans, Spotlight et Siri. Il devient, par exemple, aisé pour un client de contacter un service adéquat directement en Chat sur le terminal, que ce soit pour une réservation, une commande de produit ou une demande de statut d’expédition.

Business Chat n’est pas encore disponible pour le grand public et n’est disponible qu’en environnement de test (sandbox) pour les développeurs. Son lancement devrait s’effectuer courant 2018.

Nous sommes là pour vous accompagner.

iOS 11 sera officiellement disponible le 19 septembre 2017. Nous pouvons réfléchir avec vous afin d’exploiter au mieux toutes les nouvelles possibilités que cette nouvelle version apporte et vous aider également à adapter vos produits aux nouveaux appareils d’Apple.

N’hésitez pas à prendre contact avec les équipes de Backelite au 01.73.00.28.00 ou par mail contact@backelite.com

 

David Yang

Lead Tech iOS